9 - Le Corps de Lumière, Le Soi Intemporel et l'Esprit Divin | gilles-sinquin.com

Chap 9 – Le Corps de Lumière, le Soi Intemporel et l’Esprit Divin

Lichtgestalt

Première phase

Résumé de la formation du Corps de lumière

 

Lorsque le corps physique commence à transformer sa densité en lumière, différentes modifications et symptômes apparaissent.

Comme par exemple la glande pinéale qui grossit ou l’ADN qui se transforme.
L’ADN recueille en effet des atomes supplémentaires et des substances chimiques dont les cellules ont besoin pour vibrer avec la lumière Céleste, ce qui peut occasionner des douleurs physiques parfois insoutenables.

Deuxième phase

La lumière Céleste libère les mémoires émotionnelles de cette vie là mais aussi des vies précédentes (ce que l’on nomme les mémoires karmiques).

L’activation de la fréquence  des quatre chakras supérieurs inonde de lumière toutes les cellules, ce qui peut provoquer, dans les phases d’intégration, des fatigues intenses.

À chaque intégration d’un mouvement perpétuel  lumière, de nouvelles perceptions apparaissent, ce qui permet de discerner plus finement les vibrations subtiles de la fréquence lumineuse : l’individu commence à percevoir l’invisible.

Troisième phase

Des changements importants se produisent dans le cerveau, surtout dans les circuits neurobiologiques où les méridiens se libèrent de leurs blocages

Ce qui va permettre au cerveau de recevoir la lumière Céleste par les mouvements perpétuels lumières, cela peut provoquer des migraines, des vertiges, des oppressions derrière la tête etc…

La connexion avec les mouvements perpétuels lumières accélère la fréquence vibratoire des chakras, ce qui peut provoquer des oppressions à la poitrine, des douleurs à la gorge, au front et à la nuque.
(Les oppressions à la poitrine sont causées par la rotation du chakra du cœur qui s’harmonise avec la vitesse de rotation du mouvement lumière extérieur) par cette harmonisation, l’Amour prend place et s’expanse par le cœur, ce qui ouvre l’homme nouveau à l’intemporalité.
La vue, l’ouïe et le goût changent, de nouvelles perceptions ultrafines s’installent.

Quatrième phase

L’abondance de la Lumière Céleste pendant cette période de mutation, provoque l’accélération de la fréquence des sept chakras.

Elle sera suivie de la mutation biologique des organes comme les intestins, l’estomac et le foie ; ces changements sont généralement associés à des nausées. Surviennent ensuite des douleurs aux articulations.

À ce stade-là, la construction du corps de Lumière est en phase terminale.

Une fois la construction terminée, l’individu peut entrer en résonance avec les autres grâce à ses nouvelles perceptions. Il peut entrer en lecture vibratoire : il peut ainsi ressentir, par résonance, comment les autres vivent leur mutation, et les aider par l’interconnexion du cœur à continuer à évoluer.

L’ouverture du cœur met l’individu dans la Conscience Absolue et l’Amour, il ne parle plus par le désir mais par le cœur.

Cinquième phase

Notre vision des événements change car nos anciens systèmes de croyances s’écroulent pour faire place à la Conscience Lumineuse et à la Connaissance Universelle.

De ce fait, nous sommes attirés par loi d’attraction vers les personnes qui vibrent par le cœur, et nous nous éloignons de nos anciennes connaissances qui vibrent encore par l’ego et le désir.

Nous nous détachons émotionnellement de notre entourage, pour nous relier à eux par l’amour, nous recherchons la vérité, nous ne pouvons plus mentir ou manipuler, nous vivons de plus en plus l’instant présent, et les peurs disparaissent progressivement.

Sixième phase

Nous ressentons une forte pression derrière la tête au niveau des lobes occipitaux, le canal s’ouvre à l’intemporel.

Chaque cellule possède un mini chakra pour capter la Lumière Céleste et maintenir ainsi le corps de Lumière dans une permanence  de Lumière.chakra du Cœur* permanente, nous devenons un réceptacle d’Amour que nous diffusons sur toute la planète.

Nous sommes Amour car maintenant la Création Lumière, par les 26 passages évolutifs des mouvements perpétuels lumineux, a achevé son œuvre en construisant notre corps de Lumière.

Nous sommes à la fois multi-dimensionnels et intemporels en 4/5D pour expanser l’Amour, temporels en 4D lorsque nous aidons les autres à muter (par l’interconnexion du Cœur), et nous vivons en conscience la 3D

Car nous sommes conscients que la 3D est le passage décrit par la Bible, « l’Antéchrist ou l’Apocalypse », d’un monde vers un autre dans lequel l’Amour s’expansera éternellement pour prendre la place du chaos.

Nous devenons conscients de l’aspect multi-dimensionnel de nos nouvelles perceptions, nous ressentons la dissolution de l’ego car nous ne nous exprimons plus que par l’Amour, nous ressentons notre corps avec des vibrations nouvelles, ce que les bouddhistes appellent «Banga ». « Banga » correspond à la dissolution des énergies denses dans tous les organes de notre corps, pour que la Lumière s’installe partout dans le corps : nous ressentons alors, par des sensations très subtiles, l’organe vibrer de l’intérieur.

« Banga » est le prélude du Soi Intemporel.

Le Soi Intemporel correspond à la phase dans laquelle la construction de notre corps de Lumière s’achève.

Nous sommes alors personnellement reliés en permanence à l’Intemporel, à l’Incréé, à l’Amour, pour expanser l’Amour et créer la 5D mais nous pouvons aussi recevoir les mouvements perpétuels lumineux en interconnexion du Cœur, pour aider les autres dans leur mutation.

Nous sommes multi dimensionnels, nous naviguons en conscience entre la troisième, la quatrième et la cinquième Dimension.

Nous devenons des artisans du nouveau monde, nous nous mettons au service de la Lumière et de l’Incréé afin de participer à l’éveil universel. Nous sommes connectés en permanence avec l’Incréé par le centre du chakra du Cœur.

Les glandes pituitaires et pinéales se sont expansées et reliées aux lobes occipitaux et pariétaux, ce qui forme une sorte de casque de Lumière, qui part des lobes occipitaux, relie le coronal et vient se terminer au troisième œil (situé entre la glande pituitaire et la glande pinéale).

Nous devenons l’Amour, nous expansons l’Amour, et nous vivons au-delà de l’espace-temps.

Septième phase

La rencontre avec l’Incréé.

L’Incréé n’est pas contenu dans un domaine précis, il est partout à la fois, autour de nous et en nous.

Quand on dépasse l’espace-temps, on devient l’Intemporel, l’Incréé. L’Esprit et le Cœur sont alors totalement unifiés à l’Incréé, et quand nous sommes dans cette unité, c’est l’Amour qui dirige tout ce que nous faisons : car lorsque nous sommes dénués d’ego, seul l’Amour et le Silence s’expriment dans toutes leurs magnificences.

La magnificence se manifeste par la générosité, on se préoccupe d’autrui plus que soi-même, on s’aime les uns les autres. On exprime sa joie car tout devient merveilleux, tous nos besoins sont comblés et nous sommes libérés de tous les désirs qui nous retenaient captifs du monde de la 3D.

Nous pouvons transformer la matière et devenir des créateurs par le pouvoir de l’intention : on sait que tout ce qui est visible dans l’Univers a pour origine la vibration, qui est associée à l’Incréé (que l’on peut nommer aussi l’Amour, la Source Divine ou Dieu), et cette vibration possède une conscience spirituelle, que l’on retrouve dans l’atome.

 

Pour une guérison, la transformation des atomes (et donc de la matière) ne peut se faire que si l’on n’a aucun doute sur sa réalisation effective.

 

Pour cela nous devons soutenir et visualiser, par l’intention, la guérison : la visualisation de la guérison sera véhiculée par un champ magnétique qui dispensera l’Energie Vitale .

Pour que le processus de la guérison s’accomplisse, nous devons entrer en Conscience Amour (Conscience Unifiée) en se connectant au centre du chakra du Cœur avec l’Incréé.
Car, on agit ici spirituellement pour transformer la personne que l’on veut aider.

Et si celle-ci est dans la même vibration spirituelle, c’est-à-dire qu’elle possède la même foi que l’aidant, il y a miracle, c’est-à-dire transformation instantanée de la matière et de la conscience.

*Les seules limites à cette transformation miraculeuse sont celles que s’impose l’esprit humain.

Mais de telles modifications de la matière ne peuvent s’accomplir que si la conscience de l’Homme est en reliance avec le chakra du Cœur et en parfaite harmonie avec l’Incréé, l’Éternel.

Et pour accomplir de telles transformations, il nous faut une conviction inébranlable, une foi totale en la réussite.

Huitième phase

Actuellement le mouvement perpétuel primordial, nous prédispose vers un grand changement qui s’effectue en trois temps.

 

1/ Avènement de l’ère de la femme, coïncidant avec la venue du mouvement primordial Amour qui crée le Soi Intemporel. Dans la Bible on parle du Paraclet : Appliqué à l’Esprit-Saint, ce mot a le sens de «défenseur»,  «d’intercesseur», de «consolateur».

2/ La Parousie : Retour glorieux du Christ à la fin des temps, entraînant l’Apocalypse pour le plus grand nombre et une mutation pour certains.

3/ «Terre Promise», ou «âge d’or», ou nouveau monde, correspondant à un prolongement du séjour du Paraclet et ou Soi Intemporel.

 

Si les textes sacrés ont inspiré cette croyance en un retour du Christ, ils ont également suscité une seconde espérance, celle de la venue du Paraclet et ou Soi Intemporel c’est-à-dire du Saint-Esprit considéré comme « Consolateur ».

 

A l’origine une parole du Christ : « Je vous enverrai le Saint-Esprit qui vous enseignera toute chose. »

 

Théoriquement ce nouveau monde devrait amener une transformation radicale de l’église et une purification de ses institutions : disparition des sacrements et des « Mystères », nature uniquement spirituelle avec contact direct entre l’être humain et l’Esprit Divin.

Une « Église » du chakra Cœur sans aucune hiérarchie.

 

Le mouvement perpétuel primordial  pourrait effectivement se vivre de cette manière :

*Nouvelle espression glorieuse du divin sous la forme du mouvement perpétuel primordial Amour.
*Arrivée du Soi Intemporel qui est représenté par le Paraclet (l’Esprit Saint chez les catholiques).
*Règne du Soi Intemporel sur la Terre ( nouveau monde).

 

cuore e mente

En 4/ 5 D, il n’y a plus de technique, tout passe par la *respiration du chakra du  Cœur*, le temps du Soi Intemporel est arrivé et avec lui le temps sans temps.

C’est le temps de l’ascension et de la résurrection qui mène à la grâce.
C’est le temps de la manifestation de l’Energie Divine.
C’est le temps ou le TOUT s’exprime par l’ Esprit Divin.

 


La Présence Divine et le Soi Intemporel, nous invitent actuellement à déposer toutes les autoimitations qui nous font stagner dans cette vie provisoire pour nous guider vers l’Eternel.


La sublimation Céleste est la réunification des 26 mouvements lumineux qui permet au Feu Sacré de se manifester et d’ouvrir la voie au Soi Intemporel, afin de transcender de manière définitive les auto limitations et les densités de la 3e Dimension .

Le Soi Intemporel relié au centre du chakra du Cœur nous permet de vivre la multi dimensionnalité, l’accès aux perceptions ultra subtiles de l’invisible et de vivre l’unité.


Pendant la rencontre avec le Soi Intemporel, nous vivons  un état de véracité, ou la conscience est reliée avec le TOUT, ou le mental est dans l’impossibilité d’effectuer une création ou redonner de la vie à un souvenir, car l’émotionnel n’existe plus.

Le Soi Intemporel, c’est l’état ou nous ressentons une expansion d’Amour, une joie, la vie originelle par notre transparence (purification/unification).

 

Soyons attentifs et réceptifs au Nouveau qui s’installe en nous. Accueillons-le car l’heure est venue de laisser s’exprimer l’Esprit Divin.

Et que nous demande l’Esprit Divin : C’est d’être participatif au nouveau monde qui s’installe, grâce à notre chakra du Cœur qui expanse l’Amour. Nous n’avons même plus le choix, quand le cœur est ouvert, nous sommes dans l’évidence.


Cette évidence qui ne peut concevoir aucune interrogation, ni remise en question et nous place d’office dans la complétude. 

La complétude, c’est aussi le Soi Intemporel, qui nous conduit directement à l’Incréé, au-delà de l’espace-temps, au-delà de nos cinq sens, au-delà des limitations de cette vie sous-lumineuse.

La Présence Divine ne peut s’établir au sein de notre corps de Lumière que si le Cœur Divin vibre à l’unisson avec l’Incréé, notre nouvelle demeure éternelle.

La Présence Divine ne peut s’installer en nous que si l’ego laisse la place à l’ouverture du cœur. *La respiration du chakra du Cœur* nous libère de toutes illusions, croyances et conditionnements.

*La Présence Divine en nos cœurs signe l’établissement de l’éternité.
*Dans la 4D, on passe de l’égo au cœur et dans la 4/5D du cœur à l’Absolu.

Maintenant en 4/5D grâce à l’ouverture du cœur, c’est l’esprit purifié qui se met en place afin que la Présence Divine se manifeste en chacun de nous et les sensations que nous ressentons dans cette dimension sont différentes.

Ainsi, pour ceux qui le vivent actuellement, l’installation du canal intemporel peut se ressentir par une forte chaleur dans tout le corps, associé à une transpiration excessive. Pour d’autres, cela peut aussi se manifester par une chaleur qui part du sacrum au cœur et remonte jusqu’au chakra de la couronne sacrée.

Pendant l’installation du canal Soi Intemporel nous pouvons ressentir des sensations différentes de celles de l’installation du canal Soi Lumineux comme :

– *Des fourmillements intenses associés à de fortes chaleurs se ressentent aux mains et aux pieds ainsi que des vibrations dans tous les organes.

– *Des connexions intenses intemporelles passant par la couronne sacrée et les lobes occipitaux provoquant des vibrations comme des soubresauts au plexus solaire et au foie ce qui évoque la libération de mémoires émotionnelles.

– *Des sensations de froid qui envahissent les jambes les genoux suivie par de grandes chaleurs.

– *Lorsque le Feu Sacré monte du sacrum au trou de brahma (couronne sacrée), il peut se produire des écoulements nasaux, signe de grands nettoyages énergétiques des canaux Ida et Pingala (qui partent du sacrum, entourant chaque chakra pour arriver aux deux narines.

– *L’énergie du Feu Sacré se manifeste beaucoup plus à la gorge en ce moment, ce qui signe la fin de la vie provisoire pour entrer dans l’Eternel.

– *Des périodes de fatigue intense (léthargie) avec des variations plus ou moins fortes. Nous pouvons rester quelques jours dans une sorte d’endormissement léthargique où toute activité physique même légère, ainsi que la sollicitation de l’intellect, sont pénibles voire insupportables.

– *Un état d’engourdissement total de tout le corps, de tous les muscles. On ressent comme une perte de conscience du sensoriel comme une douce léthargie temporaire associée à une forte pression à la tête : le Soi Intemporel se met en place.

Par nos nouvelles perceptions, nous ressentons que les manifestations de nos nouvelles sensations, picotements, démangeaisons sont actuellement amplifiées lors des phases d’intégrations. Elles signent l’unification du corps de Lumière qui se réunit avec le corps physique.


Pendant la construction du Soi Intemporel des moments de grande tristesse apparaissent qui signe la consumation des énergies denses et de l’ego.

Nous passons de l’ancien monde au nouveau monde ce qui provoque une déstabilisation et une réorganisation pour nous habituer à l’énergie d’Amour. Nous pouvons ressentir votre humeur osciller par des moments de grâce et d’énervement ce qui a pour but de mettre en union notre Conscience Absolue et notre conscience psychique pour qu’elles ne fassent plus qu’un.


La P
résence Divine, lorsqu’elle passe par le Soi Intemporel se manifeste d’abord par un léger souffle autour du visage et elle passe par le cœur afin de nous faire vivre l’absolu et nous préparer au grand retournement.


Depuis 1999 jusqu’au 28 octobre 2011, Nous nous sommes préparés à recevoir les 26 mouvements perpétuels Lumineux.

Maintenant ce temps de préparation est terminé, nous passons à l’organisation de l’Eternel par notre Soi Intemporel.  Bientôt nous passerons au stade du Silence et de l’Absolu.

Après l’intégration de l’intensité de la fréquence intemporelle, nous passerons à un stade totalement diffèrent : la disparition de toutes vibrations, de tous sens primaires, et de tout son. Ceci est directement relié à l’Absolu, l’ultime passage vers le Silence et l’Amour par l’impossibilité réactionnelle. 

Nous passerons à la Supra-Conscience.

Cela signera aussi la disparition de la vie provisoire, l’apparition du Soi Intemporel signe la fin de la réincarnation pour les humains.

De la même façon que nous avons appris à intégrer les 26 mouvements lumineux qui ont construit notre corps de Lumière.

*Nous allons apprendre à vivre et nous servir de notre Soi Intemporel et de notre Conscience Eternelle pour exprimer l’Absolu et aider à transformer les consciences de ceux qui sont en chemin vers l’éternel.

A l’inverse de la 3D, ou on observe ses émotions sans les refuser pour les dissoudre, à l’inverse de la 4D ou on intègre, les sensations dues à chaque mouvements lumineux et on transmute ce qui ressurgit par la Lumière.

 

*En 4/5D il n’y a rien d’autre à faire que de rester dans le chakra du Cœur.

Dès l’instant où on veut faire, on replonge dans le désir. Donc pour aller à la rencontre de l’Eternel, il faut juste rester dans le centre du chakra Cœur, sans rien attendre.

*Rappelons-nous que Bouddha a atteint l’illumination au moment où il y a renoncé, cela voulait dire qu’il n’était plus dans le désir.
*Tout s’éclaire actuellement, tout dépend de nous, soyons dans la joie de vivre.
*Si nous décidons de vivre heureux, nous le serons donc décidons de rester dans le cœur.
*nous sommes en chemin vers la résurrection, la résurrection c’est le retour à l’énergie de la vie primordiale.

Ressuscier veut dire :  revivre et c’est ce qui se passe actuellement pour certains qui renaissent, en vivant le Soi Intemporel.

Le grand retournement, c’est le stade de non-retour, lorsqu’il y aura plus d’Amour que de densité sur Terre.

L’Amour, par son champ magnétique va dissoudre les champs électromagnétiques de haine, de violences, de mensonges, de perversités, de doutes, de peurs, etc… sur la planète et là ce sera la délivrance et la résurrection pour l’humanité qui ne connaîtra plus jamais la souffrance.

La résurrection, pour l’Homme, c’est quand l’Eternel a pris place dans son corps physique et sa conscience. Cependant la structure physique jusqu’à sa finalité fera partie de la vie de l’individu. Il ne se dématérialisera d’aucune manière, Bouddha est l’exemple vivant de l’homme qui a connu la résurrection, l’Eternel, l’illumination et qui est resté dans sa structure physique jusqu’à la fin de sa vie.

La résurrection, peut se traduire comme la possibilité de ne plus ramener tout à soi mais à donner tout de soi.

Par le Soi Intemporel en effet quand on donne, on ouvre un champ magnétique d’Amour, pour donner, et par ce champ, en retour par loi d’attraction, se véhicule tout ce dont nous avons besoin pour vivre, ce sont des cadeaux Divin.

L’Amour ne nécessite qu’un minimum d’effort et d’attention, lorsque l’on se met en respiration du chakra du Cœur, comparé à la force de l’ego qui cherche à prendre le pouvoir sur le Cœur et l’Eternel.

Mais quand l’ego est transcendé, l’individu n’a plus d’objectif personnel. Il n’a plus qu’à être et redevenir un enfant, rappelons-nous les paroles du Christ (nul ne peut pénétrer le royaume des cieux, s’il ne redevient comme un petit enfant.)

Quel intérêt pour celui qui vit la magnificence de l’Absolu, de demeurer ne serait-ce qu’une minute sans expanser l’Amour.


Maintenant il faut passer à la tâche qui est : expanser l’Amour.

Quand nous appelons la Présence Divine soyez dans le Cœur, car le Divin , ne peut vous entendre que de l’Eternel : C’est à dire en passant par le centre du chakra du Cœur.

Attention, s’il y a une pensée en vous contraire à l’Amour, la Présence Divine s’éloigne mais ne disparait pas de votre Soi Intemporel.

En 4/5D, nous assistons à l’installation de la résurrection en nous et constatons que nous devenons le maître du mouvement perpétuel primordial, celui qui donne l’énergie de l’Amour.

L’Amour consume toutes les impuretés qui restent dans notre mental, notre conscience ensuite ne dépendra plus comme avant des croyances de ce monde d’illusions.

*Nous pourons vivre l’énergie d’Amour qui s’écoule de notre cœur.

*Nous n’aurons plus besoin de commémoration spéciale, d’alignements spéciaux de planètes comme support car c’est la permanence éternelle qui s’installe en nous, la permanence de l’Amour.

*Soyons libérés de toutes commémorations qui nous retiennent encore par des croyances dans le passé en n’adhérant plus à rien du passé.

*Nous devenons libre en expansant l’Amour en permanence car si nous nous attachons à des rituels nous nous emprisonnons.

Réfléchissons par exemple : Si nous donnons plus de valeurs à des cristaux, *qu’à l’Amour, *l’Energie Vitale et *le Silence, cela veut dire que nous donnons plus de pouvoir à la matière, qu’à la Présence Divine et à la l’Esprit Divin.

La résonance du Cœur, c’est le Silence qui s’installe. C’est au-delà des mots. Il n’y a plus d’enseignement, l’intelligence du cœur, nous place au sein de la vérité éternelle. 

Car par la reliance à l’Amour, nous avons capté les informations au-delà du visible. 

Nous avons communié avec l’indicible.

Ne nous interrogeons plus sur ce qui se passe à l’extérieur de notre centre du chakra du Cœur. Il n’y a que là que nous pouvons trouver la paix l’Absolu, de là, ne peut naître autre chose que l’Eternel dans sa présence. 

Laissons germer les fruits de notre Amour afin que notre conscience ne voit plus autre chose, que l’Esprit Unifié en nous.

*Ne redonnons plus vie à ce qui s’oppose à l’Amour, car l’Amour, ôte de nous toutes autolimitations et croyances.

*L’Amour Divin nous invite à vivre ce qui n’a pas de finalité, ce qui est infini ne peut être mesuré.  C’est l’instant libre et éternel accueillant la vie dans la joie, la paix et l’authenticité.

*Laissons-nous renaître, par le refrain de l’Amour en nos cœurs, fêtant ainsi le nouveau monde,  écoutons la rengaine de nos cœurs car elle exprimera toujours la magnificence de la Présence Divine dans ce nouveau monde.

Dans nos absences intemporelles, laissons la ronde du Silence s’établir en nous, laissez ce nec plus ultra parcourir tout notre corps pour vivre l’Eternel Présent, la grâce et l’Absolu, là où les opposés se rejoignent, là ou le UN prend place, pour qu’enfin résonne sur Terre des chants de libertés et d’amour pour l’éternité.

Pin It on Pinterest

Share This